Liens relatifs et sources

Antoine D., Paru le 24/08/12

Critique du nouvel album de Four Tet, Pink

Après le 5ème album « There is love in you » sorti sous le label Domino Records en janvier 2012, voici « Pink » ! Le 5ème mais le 1er album signé sur son propre label Text.

Mais tout d’abord, qui est Four Tet ?

Four Tet est le pseudonyme que s’est attribué Kieran Hebden en 1998, se détachant à cet instant un peu de son groupe post-rock, Fridge. Sa musique, difficilement classifiable peut néanmoins se faufiler dans le genre electronica avec Boards of Canada, Autechre et compagnie. Mais attention, Four Tet qui se nourrit beaucoup de jazz, d’hip hop et de folk délivre un son qui, à mon goût est bien plus accessible que les rois de l’IDM précédemment cités. Ce londonien d’origine sud-africaine qui prend toujours très soin de son artwork est aussi un expert en remixes et collaborations innovantes. A son actif de remixer, Aphex Twin, Bloc Party, Hot Chip, Steve Reich, Bonobo… Sans oublier l’association de génie avec Thom Yorke et Burial pour un maxi des plus expérimentales !

Alors cet album, de la bombe ?

Euh peut-être pas quand même ! Bien sûr après l’excellent « There is love in you », on avait tous un peu peur. Mais après plusieurs écoutes les tympans bien ouverts, cet opus nous réserve quelques surprises. L’album est d’un ton différent, plus dark et avec des basses plus poussées, je dirais moins « love » que le dernier. Lion, Peace For Earth et Pyramid sont pour moi les meilleures tracks.Pinnacles est à un pied et demi sur le podium.
Bilan ? Très bon album mais qui pourrait décevoir les « only-fans d’Angel Echoes », le tube du dernier album.

Un aperçu ?

Four Tet – Lion

Four Tet – Peace For earth
Un véritable voyage à la Boards of Canada. Enjoy ☺

<

Petit retour en arrière, le trio Yorke, Burial et Four Tet en action, ca donne ça :

comments powered by Disqus