Liens relatifs et sources

JB, Paru le 24 janvier 2014

DJ Pone débarque chez Ed Banger Records !

Photo de DJ Pone

Parallèlement à l’aventure Birdy Nam Nam (dernier album paru en 2011), l’emblématique DJ Pone nous livre un projet solo et en profite pour infiltrer le prestigieux label Ed Banger Records. La boîte de Pedro Winter, berceau de plusieurs pépites électro Frenchy depuis dix ans (citons au hasard Justice, Cassius, SebastiAn ou encore Breakbot) récupère donc le multiple champion de France DMC pour son nouvel EP, baptisé Erratic Impulses. Annoncé nulle part, l’EP nous est tombé dessus totalement par surprise (mais elle fut bonne !). Une absence de pub façon Birdy Nam Nam, le groupe étant peu adepte des battages médiatiques précédant les sorties d’album, mais qui nous rend d’autant plus heureux de les redécouvrir à chaque fois.

Alors que Defiant Order avait surpris les fans par son assez radical retour aux sources du hip hop / techno, DJ Pone nous livre ici un son bien sombre et punchy, quatre titres variés mais qui s’écoutent d’une traite bref, un voyage de plus de 20 minutes dans un film rétro-futuriste bien dark. Exit les influences hip hop, marques de fabrique du groupe, on se rapproche ici bien plus de la fameuse « french touch » et de ses beats bien bourrins. Les tracks transpirent d’ailleurs les influences frenchy, parmi lesquelles on peut citer Justice (Augé a d’ailleurs participé un peu), Arnaud Rebotini (lui aussi), Kavinsky ou encore Gesaffelstein.

Pour reprendre ses propres mots, DJ Pone confiait à Tsugi que « cet EP, c’est pas de la musique shiny ». On confirme. Prochaine étape dans six mois, semblerait-il. Pas grand-chose de plus à dire, cliquez plutôt sur PLAY en dessous…

comments powered by Disqus