Guillaume, Paru le 16/08/12

Strike Back Saison 2 : Project Dawn

Choses promises, choses dûes… je vous avais dit que si ça en valait la peine je vous ferai un article sur la saison 2 de Strike Back. Ce qu’on peut dire en introduction, c’est que beaucoup de choses ont changé dans cette nouvelle saison, et cela m’a amené à changer d’avis sur la série.

Sullivan Stapleton et Philip Winchester

Au risque de me répéter, beaucoup de choses ont changé. Le casting de la première saison a disparu de la lucarne. Sullivan Stapleton et Philip Winchester prennent la tête d’affiche et en mains les opérations de la section 20. La série a « tellement » changé, que seule une pirouette scénaristique permet de justifier que la saison 2 a un lien de parenté et est la suite de la première. C’est même le seul point qui permet de dire que ce n’est pas un « reboot » de la série. Si bien, que ne pas avoir vu la saison 1 n’est en aucun préjudiciable pour le spectateur souhaitant regarder la saison 2.

Image de la série

Le Project Dawn va être le fil rouge de cette seconde saison. Les deux héros et la section 20 vont devoir pourchasser le terroriste Latif, qui use de ses nombreuses connexions pour menacer la sécurité des intérêts britanniques (et de ses alliés) sur biens des fronts.

Image de la série

Si quelques clichés demeurent, la série est plus captivante. L’intrigue est mieux contée au travers des ramifications du projet de Latif. La série ne sort pas des sentiers battus, mais les relations entre les personnages de la première saison étaient tellement factices, que l’évolution des dialogues, du caractère des personnages et de l’action en général améliorent la qualité du show. Malgré tout ce n’est pas un Tom Clancy’s Splinter Cell, on chasse le terroriste au « bazooka ».

Affiche de la série

Une troisième saison débute le 17 aout. Si la qualité continue de s’améliorer, on aura peut-être show de très bonne facture.

En apparté, le générique est très visuel !.

comments powered by Disqus