Liens relatifs et sources

Guillaume, Paru le 24/10/13

Test fast foot de Fifa 14 : Tout une histoire de script

Ça fait déjà un petit moment que le dernier cru foot d'EASport est sorti dans nos contrées. C'était l'occasion de jeter un dernier coup d'œil au soft sur current gen. Comme chaque année, les équipes d'Electronic Arts ont mis en place un petit lot de nouveautés avec plus ou moins de succès.

Pochette de Fifa 14

"...Bonne abnégation sur cette interception!"

Faisons rapidement le point sur les parties qui ont peu d'intérêt: les graphismes ont peu évolué, le rap allemand est toujours présent dans la Bande Originale, les commentaires sont toujours aussi "bons" et adaptés à la "situation". Mention spéciale aux menus qui ont subit un sacré ravalement de façade. On retrouve une certaine similitude avec les tuiles de Microsoft (Dashboard Xbox, windows phone, windows) et personnellement je trouve l'aspect bien plus réussi que chez la firme de Redmond.
Les menus évoluent en fonction des modes de jeux auxquels vous jouez, et des zones d'accès rapide ont été intégrées. Vous avez notamment la possibilité de changer rapidement votre formation.
Un nouveau mode de jeu fait son apparition. Il s'agit des saisons en coop, permettant de jouer avec ses amis en Live. C'est plutôt sympa d'avoir du coop dans un jeu de foot et de se faire des petits 2vs2.

Screenshot

"Il a voulu prendre l’aile, il s'est fait couper l'aile!"

Bref, je voulais faire rapide et je m'éternise. Parlons maintenant du jeu et plus particulièrement du gameplay! Je suis un peu étonné de certains choix opérés par EA. Les gardiens ont perdu de l'intelligence et de la rapidité. Faire sortir un gardien devient choix "cornélien". La lenteur dont les gardiens font nouvellement l'objet les empêchent fréquemment d'atteindre le ballon avant l'attaquant adverse. Le plus désolant est la capacité d'un gardien à rentrer dans son propre défenseur pour déboucher sur un but "casquette".
C'est un peu de la faute du script qui permet au plus lent des défenseurs de pouvoir rattraper Cristiano Ronaldo à la course. Les défenseurs sont devenus très puissants à côté des jambes en guimauve des attaquants et l'arbitre les laisse jouer l'homme plutôt que le ballon... Le seul défaut de ces défenseurs est leur inutilité, une qu'ils se sont livrés.
Sinon on le dit tous les ans, vous êtes obligés de faire des passes pour arriver devant le but (et le centre est à l'honneur pour marquer des buts cette saison). Mais les contrôles et la conduite de balle sont devenus un art. À tel point, qu'il vaut mieux laisser l'adversaire louper son contrôle plutôt que de se battre pour le ballon. Ou sinon vous pouvez faire un match de Ligue 1 avec une multitude de pertes de balle au milieu de terrain.
Dernier point : je ne sais pas si un script de handicap se balade dans le jeu ou pas, mais d'un match à l'autre vos joueurs peuvent devenir incapables de faire une passe, marquer un but (poteau ultra présents ou gardien adverse surhumain). L'inverse est totalement réciproque. C'est malheureux parce qu'il arrive régulièrement de gagner un match car les joueurs adverses font n'importe quoi (et je ne parle pas du gamer). En ligne, c'est vraiment moche!

Screenshot

Même si je "taille" un peu ce nouveau FIFA, il restera quand même une valeur sûre. Seulement avec si peu de nouveautés et mal dosées, 70€ ce n'est pas donné!

comments powered by Disqus