Liens relatifs et sources

Alki le 02/11/2011

Battlefield 3

Après avoir fait rêver des millions de fans grâce aux différents trailers qui rappelaient fortement l'un des meilleurs épisodes de la saga en la personne de Battlefield 2, et avoir proposé une bêta qui a eu le mérite d'être très appréciée, Dice, le studio suédois de EA qui s'occupe de la franchise depuis le premier épisode, n'avait pas le droit à l'erreur. Alors bon, certes, les nordiques ont de l'expérience. Mais après quelques épisodes un peu mitigés, il fallait redresser la barre, et calmer la concurrence une bonne fois pour toutes, en expliquant clairement que le patron du FPS pseudo-réaliste, ça restait BF.

God Save America

L'avantage de la campagne solo, c'est qu'en faire le tour, c'est facile et rapide. Attention, je n’ai pas dit intéressant. Un temps de jeu compris entre 5 et 10 heures pour les plus lents, des scripts dans tous les sens, des QTE inutiles (à propos desquels je vous conseille de lire cet article éclairé de Barre de Vie : http://www.barredevie.com/4854/opinion-qte-overload/ ), et puis surtout une ambiance puante où l'Amérique, une fois de plus, grâce à ses fidèles GI's, sauve le monde.

Pour sauver le monde, nos super-soldiers se battent sur tous les terrains d'opérations, avec une certaine tendance moyenne-orientale (l'action se situant principalement dans un pays qui, oh surprise, est le premier pays à l'est de l'Irak...), certes, mais aussi à Paris, dans le Caucase, et un « Grande Finale » à New-York, rien que ça. Parmi les aberrations, on retiendra ce grand moment où, à 5 GI's, les ricains progressent dans des champs en se battant contre des centaines de Russes. Superbe.

Bref, vous l'aurez compris, cette campagne suit la mode des films interactifs sans le moindre intérêt, dans lesquels la morale pro-ricaine puante réussit à se sublimer jeu après jeu, Call of Duty, Modern Warfare et Battlefield étant tous à mettre dans le même sac poubelle. Ceci dit, vous me direz, pourquoi nous fait-il un speech sur un mode solo à propos duquel, soyons honnêtes, tout le monde se fout. C'est vrai quoi, acheter BF pour jouer au solo, c'est un peu comme avoir un voilier pour faire de la croisière au moteur, ça n'a strictement aucun intérêt.

Basically Fun since 2002

Donc oui, BF, c'est avant tout du multi. Depuis l'épisode « 1942 », la recette n'a pas vraiment évolué, c'est du Take & Hold (« Prendre et Tenir ») de points stratégiques placés sur les cartes, avec un système de points qui descendent au fur et à mesure que la partie avancent, et plus on a de points, plus ceux de l'adversaire descendent, le premier à zéro perdant. De plus, chaque mort coûtant un point à son équipe, on est également prié de faire attention à ne pas faire le kamikaze inutilement. Le dernier né ayant pris pour contexte historique un conflit imaginaire dans le proche-orient et dans le sud de la Russie, on se retrouve tantôt dans des combats urbains, tantôt dans des vastes plaines, qu'elles soient Caucasiennes ou bien désertiques. Les environnements ont le mérite d'être très variés, mais le trop peu de cartes se fait vite sentir.

Quel que soit le terrain, les véhicules sont omniprésents, avec une large gamme de joujous, allant du M1-Abrams ricain au BMP russe, passant par les Soukhoï Su-35 et autres F-18. Bref, suffisamment de machins qui bougent pour faire mumuse dans ces parfois gigantesques bac-a-sable que sont les cartes. Je tiens à préciser que si vous avez un PC suffisamment puissant pour le faire tourner, je ne peux que vous conseillez d'opter pour cette version par rapport à celle des consoles, puisqu'en plus d'être évidemment plus joli, mieux optimisé et ayant l'avantage non négligeable de la souris (parce que oui, Souris > Pad , les cartes sont plus grandes et peuvent contenir plus de joueurs.

Quatre classes, avec un gameplay différent à chacune, et, une prise d'expérience différente également. Je m'explique : quand vous jouez, vous gagnez de l'expérience pour vos grades, mais vous gagnez également de l'expérience pour votre classe. Les deux étant séparés, il est conseillé de débuter avec une classe, et la garder un bon moment avant de changer, puisque les objets (dont armes) débloquées ne sont pas utilisables dans les spécialités. Donc Assault / Medic, Ingénieur, Soutien ou Planq...Sniper sont là pour s'aider mutuellement, avec une réelle complémentarité entre les diverses classes.

We have taken the objective !

Mis-à-part quelques cafouillages le jour du lancement, les serveurs fonctionnent relativement bien. Le mode Co-op n'étant visiblement pas disponible pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus de ce côté là. Autre chose à ranger dans l'armoire « défauts », je noterai une légère déficience de l'équilibre des classes, surtout visible au niveau du Assault / Medic, qui peut monter en XP un peu plus facilement que les autres, en ne faisant que de réanimer ses collègues. Mais gageons que Dice règle ça dans les prochaines semaines, et tout sera parfait.

Résultat des courses, je ne peux que vous conseiller d'acheter ce jeu, qui, solo mis-à-part, a tout fait pour récupérer son trône de « meilleur-FPS-multi-plus-ou-moins-tactique », qu'il mérite grandement.

comments powered by Disqus