Liens relatifs et sources

Martin, Paru le 07/05/13

Mud

Sur fond de musiques folks et de paysages à la fois nus et magnifiques, Mud est un film original écrit et réalisé par Jeff Nichols, déjà plébiscité pour l’excellent Take Shelter en 2011. En compétition pour la palme d'or au festival de Cannes 2012, autant dire que le film méritait amplement sa place de challenger.

Affiche de mud

Mud est l'histoire d'un fugitif planqué sur une île du Mississippi. Éperdument amoureux et prêt à tout pour sa dulcinée, il va faire la rencontre de deux adolescents qui vont tout mettre en œuvre pour l'aider à fuir avec son amour de toujours.
Si le scénario peut paraître plat et déjà vu, la mise en scène gracieuse amène le spectateur à se plonger dans une fable sur la vie, l'amour, l'enfance qui ne peut laisser indifférent. A travers cette rencontre, ce trio pour le moins insolite va mûrir, s’étoffer, chacun profitant de l’expérience ou de l’innocence des autres pour apprendre et se remettre en cause.
Si le film est clairement moralisateur à l'image d'un Clint Eastwood, Mud ne tombe toutefois pas dans le cliché américain et arrive même à rendre la chose crédible.

La qualité du film est portée par une distribution plus que parfaite. Matthew McConaughey qui interprète le rôle de Mud est étincelant. On pouvait pourtant craindre une faute de goût dans le choix de l'acteur, celui-ci n'ayant jamais véritablement réussi à être très convaincant, à l'exception peut être de « the lincoln lawyer ». Finalement, le rôle lui colle à la peau et, à la fois charismatique et sensible, il se révèle extrêmement brillant.
Pour ce qui est de la prestation des deux gamins, autant dire que je suis toujours réticent à voir un film avec de jeunes acteurs à la baguette. Tye Sheridan et Jacob Lofland sont finalement deux fabuleux acteurs, au talent prometteur. Le premier, déjà vu dans « the Tree of Life » et prochainement dans « Joe » est juste bluffant. En véritable Tom Sawyer des temps modernes, ce jeune casse-cou témoigne avec brio de la naïveté et de l'inconscience des jeunes adolescents face au danger et à l'amour.
Enfin, même Reese Witherspoon, pourtant pas habituée à ce genre de rôle, est très convaincante en petite amie trash et torturée.

L'ambiance particulière du bayou apporte une touche d’authenticité et de poésie, et participe au quasi zéro défaut du film. Soutenu par une musique folk et country aux petits oignons, Mud nous transporte et nous émerveille tout du long.

Inutile de rappeler qu'un film de cette qualité ne peut être vu qu'en VO histoire de faire un peu honneur à la prestation éblouissante des acteurs.

comments powered by Disqus