Liens relatifs et sources

JB, Paru le 14/07/13

Moi, Moche et Méchant 2

En matière de dessins animés humoristiques, les années 2000 ont été marquées par des sagas mémorables telles que l’Age de glace ou Shrek, et par l’avènement des studios de production Dreamworks et Pixar, pour ne citer qu’eux. Mais après avoir exploité le filon jusqu’à épuisement, ces mêmes studios se sont tout à coup retrouvés coi, à cour d’idées ou du moins à la recherche d’un second souffle après dix années au top. Du coup depuis 2010, le secteur est en perte de vitesse, les dernières productions (Cars 2, Rebelle, Les Cinq Légendes, etc.), néanmoins de bonne facture, n’ont pas eu le succès de leur prédécesseurs et surtout, n’ont pas fait émerger de personnages charismatiques à la mesure d’un Shrek, d’un Sulli ou d’un Sid.

Affiche officielle du film

De ce paysage maussade est pourtant sorti fin 2010 l’étonnant Moi, Moche et Méchant, qui avait remporté l’audience. Il racontait l’histoire de Gru (doublé par Gad Elmaleh en français, ce qui n’est pas rien), dont le passe temps quotidien consistait à dérober avec plus ou moins de succès les plus grandes merveilles du monde (Tour Eiffel, Statue de la Liberté, pyramides d’Egypte, la Lune ???). Son quotidien est bouleversé lorsqu’il rencontre trois petites filles qui vont lui faire voir le monde autrement. Rien de bien original pour le moment, mais la mise en scène et les gags les plus célèbres de ce premier tome sont tout de même entrés dans les annales du genre, et font maintenant plus ou moins figure de référence en la matière, ces dernières années. Ceci grâce notamment aux MINIONS, ces petits personnages jaunes à la botte de Gru, dont le langage, les actions et les bêtises donnent son cachet à la série et remportent auprès du public un véritable succès.

Les fameux MINIONS

Deux ans et demi plus tard, la fameuse suite que tout le monde attendait sort enfin. Sans rentrer dans une analyse détaillée (allez donc voir le film, ce sera mieux pour tout le monde), on peut dire que les ingrédients qui font le charme de la série sont bien au rendez-vous. Il semble s’être écoulé à peu près le même temps entre les deux films. Les filles ont grandi (même si pas forcément changé), et Gru passe désormais ses journées à la fabrication à grande échelle de confitures maison (là encore, avec plus ou moins de succès). Qui dit nouvelle histoire dit bien sûr nouveaux personnages, et nous sommes heureux de découvrir au casting des doublages Audrey Lamy, ainsi qu’un nouveau méchant haut en couleur. Le scénario est sans doute un peu moins original que le premier, il tient néanmoins la route (n’oublions pas qu’un dessin animé c’est avant tout pour les enfants !). Les producteurs ont bien compris à quoi tenait le succès de leur série, et ils le montrent dans Moi, Moche et Méchant 2 : l’accent est mis sur les MINIONS, les gags les mettant en scène sont plus développés, et de nombreuses scènes resteront sans doute là encore dans les mémoires. D’ailleurs, un film leur sera spécialement dédié dans les prochaines années ! De quoi nous réjouir et nous rassurer, la relève est là.

Gru et Lucy (Audrey Lamy)
comments powered by Disqus