Liens relatifs et sources

JB, Paru le 13/12/12

L’homme d’acier bientôt de retour

Affiche du film

Ce titre sonne comme une évidence. Que ce soit en dessins animés, films, en BD ou en comics, en LEGO, en jeux vidéo ou en divertissement familial sur Wii, les super-héros ont toujours été adaptés et transfigurés, pour le meilleur et pour le pire, sous toutes les formes et pour tous les goûts. En matière de cinéma, après quelques navets plus ou moins juteux et autres tentatives désespérées, une certaine apogée semble avoir été atteinte durant ces dernières années. La trilogie Batman de Christopher Nolan bien sûr, mais aussi Iron Man et les Avengers, en passant pourquoi pas par les X-men (en faisant le tri), certains ont réussi à s’imposer et dans l’ensemble, à gagner la critique. D’autres, plus originaux et souhaitant briser les codes du genre, ont essayé de dépeindre la vie de super-héros atypiques et anticonformistes (citons notamment Hancock ou le très bon Chronicle, plus récemment).

Le film suivant sur la liste des re-re-…-reboots exhibera l’un des héros les plus célèbres et les plus musclés, dopé à la Kryptonite et ne quittant jamais son slip rouge : Superman. Pour rappel, on l’avait laissé entre les mains tremblotantes de Bryan Singer, qui avait tenté de sauter de X-men à Superman Returns sans se faire mal, mais avec pas mal d’épines dans les pieds (Brandon Routh, Kate Bosworth, etc.). Mais passons… le prochain, c’est le bon ! (Mais si, croyez-moi !). Cette fois, Zack Snyder sera aux manettes. Alors lui c’est bien simple, ces six dernières années il a réalisé 300, Watchmen et Sucker Punch. Bref, c’est un mec qui ne déconne pas, et qui sait styliser la violence. Alors réussira-t-il à modeler Superman, re-baptisé Man of steel pour le coup, à cette image ? Quand on regarde un peu le casting, rien n’est moins sûr. Par exemple, propulsé héros et personnage principal, on a Henry Cavill, qu’on ne connaît quasiment que dans son rôle de lopette invétérée dans Les Tudors… moins viril, tu peux pas. L’accompagnant, on trouve tout un tas de mecs/nanas qui ont plutôt tout à perdre (Russell Crowe, Laurence Fishburne, Michael Shannon (II)) et d’autres qui n’ont plus rien à perdre (Kevin Costner, Diane Lane). Au final, ça nous donne un mélange hétéroclite où on ne sait plus très bien qui va voler la vedette à qui.

Le premier teaser m’avait laissée une impression un peu mitigée : un mélange de Gladiator (pour les blés), Titanic (pour les bateaux et la musique) et Thalassa (heu…pour la musique et les bateaux) bourré de clichés du style « les gens ne te comprennent pas mais un jour ils verront qui tu es vraiment ». Navrant. La deuxième vidéo, parue ces derniers jours, débute dans la même veine : même musique horripilante, mêmes clichés sur l’enfance difficile, l’identité cachée, origine mystérieuse, blablabla… […] Et puis la bande-annonce prend une toute autre dimension dans sa deuxième moitié (à partir de 1:45 dans la vidéo ci-dessous). On se dit que finalement, y’a peut-être quelque chose à en tirer, et qu’on va peut-être retrouver un Zack Snyder comme on l’aime. La pléiade d’effets spéciaux est là, et les personnages ont l’air plutôt charismatiques. De plus, il va apparemment se passer pas mal de choses, et pas forcément uniquement sur Terre (ou du moins, à notre époque).

Bref, on attend d’en savoir plus sur ce film, qui ne sortira qu’en Juin prochain, et qui a donc le temps de nous faire mijoter bien comme il faut jusque là. Avec un scénario de qualité et des personnages hauts en couleur et une production signée (quand même) Christopher Nolan, Zack Snyder pourrait bien gagner son pari de faire revivre l’Homme d’acier.

comments powered by Disqus