Liens relatifs et sources

Guillaume, Paru le 13/01/13

Jack Reacher

À l’origine, j’étais assez réticent à l’idée d’aller voir ce film. Je ne suis vraiment pas fan de Tom Cruise, mais je dois concéder qu’il y a peu de navet dans sa filmographie. La bande annonce ne m’avait pas tenté plus que ça... A priori on peut donc se demander pourquoi le 5 ActuCulture vous fait une critique sur ce film et pourquoi je suis allé le voir ? Cliquez ici et vous aurez la réponse !

Image du film

Les critiques et les échos autour de ce film étaient assez bons. J’ai donc décidé de me faire mon propre avis sur la question, et finalement après avoir vu le dit film, je me suis dit que vous méritiez bien d’avoir une petite critique pour notre retour en 2013 !

Regardez donc un peu la bande annonce avant lire la suite de cet article.

Maintenant que c’est fait, je peux vous dire que ce teaser est très bon ! Vous l’avez tous vu et pourtant vous n’avez aucune idée de ce que le film va vous réserver. C’est pour ça que vous n’en saurez pas plus, je ne voudrais pas vous gâcher la « surprise ». À ma charge de faire la critique, maintenant...

Si de prime abord la trame du film est un peu classique, c’est grâce aux « contrepieds scénaristiques » savamment distillés par Jack Reacher, que vous allez vous sentir happé par ce captivant thriller. Christopher McQuarrie (le réalisateur) a su utiliser la violence et la peur à bon escient. Pas besoin d’être gore, juste de montrer, que les personnages en sont capables. « Utiliser les mécanismes, mais pas le résultat ; Le procédé et non le produit ». C’est une des subtilités de ce film.

Une autre des bonnes facettes de ce film est la gestion du silence. Tom Cruise donne tout le poids des mots qu’il prononce grâce aux contrepoids de ses silences. C’est en partie grâce à ça qu’il « gagne » ses joutes verbales.
Tom Cruise et le reste du casting sont excellemment profonds, et collent parfaitement à l’histoire et son environnement.

Le cinéma américain évolue. Il y a plus de nuances. Le manichéisme des films à gros budget serait-il une époque révolue ? Il y a encore quelques bons restes malgré tout. En tout cas, c’est un très bon film, et une bonne surprise !

comments powered by Disqus