Liens relatifs et sources

Guillaume & Martin, Paru le 19/05/13

Gatbsy - Le Magnifique

Présenté en ouverture du festival de Cannes, Gatsby est l’un de ces films qui partagent la critique. Globalement bien accueilli, le film de Baz Luhrmann est une adaptation très personnelle du roman de Francis Scott Fitzgerald.

Affiche du film Gatsby Le Magnifique

Ce dernier avait déjà repris à sa façon la tragédie Roméo et juliette et façonné un rocambolesque moulin rouge. Après un décevant Australia, Luhrmann était attendu au tournant.

L’histoire de « The Great Gatsby » prend place dans le New-York des années folles.Nick Carraway oublie ses rêves des écrivains, pour venir travailler dans la finance. Nick va avoir comme voisin un illustre et mystérieux habitant de N-Y, qui donne les fêtes mondaines où se retrouve toute la ville new-yorkaise, Jay Gatsby. Obnubilé par ce dernier, Nick va nous plonger dans la vie de Gatsby le magnifique et nous conter l’histoire qui les lie.

Si l’intrigue principale prétexte une histoire d’amour contrariée, la personnalité complexe de Gatsby est le centre d’intérêt de cette histoire. A la fois sublime et énigmatique, celle-ci amène le spectateur à s’interroger et à douter sur ce personnage.

Di Caprio incarne parfaitement Gatsby, ni plus ni moins. Léo joue tout simplement « juste ». Ce film signe également le retour de Tobey McGuire au premier plan. Carey Mulligan incarne bien la perte superbe de son personnage, qui devient de plus en plus balbutiant au fur et mesure que le film avance.

Le véritable point fort du film réside pour nous dans les images, les tableaux mis en avant par le réalisateur. A l’image de Roméo + Juliette ou du Moulin rouge, Baz Luhrmann livre un contenu explosif, contemporain et original La bande son audacieuse, electro swing/rap complète parfaitement l’œuvre de Luhrmann mais risquera d’être jugée trop décalée.

Si le « bling-bling » assumé est peut être trop mis en avant pour illustrer la folie des années 20, Gatsby reste finalement un très bon film, à la fois touchant et inquiétant.

comments powered by Disqus