Guillaume, Paru le 31 juillet 2014

Transformer 4 : l'âge de l'extinction

Exit Shia Labeouf, Mark Walhberg reprend le flambeau pour porter l'intrigue du film aux côtés d'Optimus Prime et de ses fidèles Autobots. Soit dit en passant, l'univers a évolué sensiblement avec de nouveaux acteurs et une histoire un peu plus travaillée. C'est assez agréable à suivre et l'on en apprend un peu plus sur l'histoire des Transformers.
Malgré tout, il n'y aura pas d'Oscar pour les acteurs qui sont loin de livrer une performance inoubliable. Mark Walhberg n'est pas crédible dans toutes les facettes de son personnage, qui je le concède à une personnalité un peu alambiquée, avec un assemblage de clichés hasardeux. C'est un peu le cas pour chaque personnage important, malheureusement.

Transformers l'Age de l'Extinction, c'est avant tout un grand spectacle comme ses prédécesseurs. Néanmoins, l'animation des Transformers est un peu moins "M'as-tu vu?!". C'est une bonne chose pour mieux les intégrer aux décors et aux autres effets spéciaux. J'ai trouvé le film plus "classe" sur ce point, cela améliore pour moi les scènes de combats/d'action. On sort des codes du dessin animé pour retrouver ceux du film d'animation.

En bref, un Transformers avec une recette globale classique évoluant dans les détails, mais toujours bien vitaminé.

comments powered by Disqus