Guillaume, Paru le 30 mars 2014

Captain America : Le soldat de l’hiver

Artwork du film

On m’avait vendu le retour de Captain America (Chris Evans) comme une bonne surprise et une nette amélioration de la série. La veuve noire (Scarlett Johansson) venait l’épauler pour ce nouvel épisode. Des motifs d’espoir ? Verdict !

Image de Captain America

Je ne sais pas trop si je dois vous parler du scénario. J’ai peur que le post-it sur lequel il tient ne soit résumé en une phrase. En tout cas, il est prétexte à mettre en place un échiquier pour favoriser une grosse bataille finale. En même temps, je parie que vous vous en doutiez un peu et comme ça « l’intrigue » reste sauve. En tout cas, elle manque de liens hormis ceux avec les classiques clichés du cinéma US.

Affiche du film

Côté casting, on retrouve Chris Evans qui pour l’occasion réussi à améliorer son jeu d’acteur entre les deux épisodes. Scarlett Johansson incarne une nouvelle fois la veuve noire (Avengers, Iron Man), pour former le duo de héros du film. Autour d’eux, on retrouve Sébastian Stan (Black Swan, Once Upon a Time), Anthony Mackie (8 Miles), Cobie Smulder (How I Met Your Mother), et surtout Samuel L. Jackson et Robert Redford. Bref, il y a des noms (re)connus, mais ça ne suffit pas à faire un bon film. Ça permet juste d’attirer des spectateurs dans les salles obscures.

Captain Ananamerica d'Oasis

À part ça, Captain America : Le soldat de l’Hiver est un beau spectacle. Tout n’est qu’alibi pour mettre en scène les protagonistes dans des combats surréalistes, Made in Blockbusters US. C’est plutôt agréable à regarder. On voit de belles images, mêmes si le style reste dans les standards Marvel.

Bref, encore un bon film du dimanche soir. Sur le plan de la saga, on passe du médiocre au très moyen. Le 3e épisode de la série sera peut-être bon surtout les plans.

comments powered by Disqus